Il était une fois… Sahska

Nous sommes en 1996. Martine Micallef et son complice Geoffrey Nejman se lancent simultanément dans deux grandes aventures : ils se préparent à accueillir leur fils Alexander et créent leur maison de parfums. Premiers-nés de cette entreprise dédiée aux fragrances précieuses et aux flacons d’art : Sahska for Her - un floral aldéhydé - et Sahska for Him - un oriental fougère - connaissent immédiatement le succès. « J’étais enceinte à cette époque, et pleinement heureuse. Une nouvelle vie s’ouvrait devant moi, qui s’annonçait extraordinairement épanouissante. Lorsqu’il fut question de créer le flacon de Sahska, la forme de l’œuf s’est imposée comme une évidence. Je portais la vie et nous allions donner naissance à notre marque. Initialement, nous avons envisagé de nommer les fragrances Sasha, qui est le diminutif russe d’Alexander. Mais afin d’éviter toute confusion avec Pasha de Cartier, nous avons ajouté un « k » afin de nous démarquer et, déjà, poser la première pierre de notre univers à l’exotisme fantasmé » révèle Martine Micallef. Aujourd’hui, Alexander et les parfums M. Micallef fêtent leurs 25 ans. Le bel âge !

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire